Les fraîches soirées estivales publié le jeudi 30 juillet 2009

Ruy Blas au parc Gamenson - juillet 2009

En passant devant les grilles fermées du parc Gamenson l'autre soir, j'entendis des bruits de discorde entrecoupés d'applaudissements. C'était là que se jouait ce grand classique de cape et d'épée mis sur papier par Victor Hugo et, dont l'histoire a été reprise librement en 1971 par Gérard Oury dans « la folie des grandeurs » : Ruy Blas.

L'histoire

Ruy Blas, parle de la disgrâce de Don Salluste qui doit quitter la cour car il a fait un enfant illégitime à l'une des suivantes de la reine d'Espagne. Obsédé par sa vengeance, il rencontre son neveu César et lui demande de l'aider à l'accomplir, mais ce dernier refuse. Don Salluste va donc faire appel à son valet, Ruy Blas, amoureux de la reine, et lui ordonne de devenir son amant. Commence alors un jeu de séduction qui intrigue et charme cette dernière qui se sent délaissée par son époux. De son côté, Ruy Blas gravit les échelons et devient ministre ; alors qu'il touche au bonheur, puisque la reine lui avoue son amour, Don Salluste lui rappelle leur arrangement et exerce un odieux chantage...

Ruy Blas au parc Gamenson - juillet 2008

J'avais assisté à cette représentation l'an dernier quand les acteurs qui annonçaient leur spectacle le matin même, m'avaient proposé une entrée gratuite. C'était en échange de la rédaction d'un billet sur le blog, différé jusqu'à aujourd'hui. Au cours de l'après-midi je rencontrais une jeune damoiselle mignonne, douce et fragile que j'avais approché quelques mois auparavant lors de la nuit des musées. Désireux de reprendre la conversation là où nous l'avions laissée, je lui proposais de m'accompagner le soir voir Don Salluste comploter contre la cour d'Espagne.

La journée avait été chaude et la belle était apparue quelques heures plus tard dans une légère robe noire à fines bretelles qui s'avèrerait de peu d'utilité contre le refroidissement que nous allions ressentir plus tard.Ruy Blas au parc Gamenson en 2008
Ruy Blas joué au parc Gamenson en juillet 2008

Ruy Blas au parc Gamenson en 2008
Ruy Blas au parc Gamenson en 2008 - les acteurs saluent

Les fraîches nuits d'été

Que dire de la pièce qui avait été maintes fois interprétée par les mêmes acteurs qui la connaissaient sur le bout des ongles, si ce n'est qu'elle était drôlement bien jouée. Cela résume sans fioriture le sentiment que j'en ai tiré. Le public, ma compagne à mes côtés et moi-même, passions un excellent moment. Quand la température baissa toutefois, je m'inquiétai du confort de ma belle qui avait maintenant la chair de poule. Après un temps d'hésitation, je m'approchai pieusement d'elle et couvris la frissonnante de mon aile de coq ravi.

Cela pour vous conseiller au bout du compte de vous munir d'un vêtement chaud si vous tenez cet été à assister à un spectacle nocturne en plein air.

Un conseil que je n'ai pas suivi mardi soir en me rendant sur la place de la Vertu où, je rejoignais à une longue table une bande de gens bien sympathiques.

Carme Canel cante Jordi Matas sur la place de la Vertu

Nous avons assisté en compagnie de deux ou trois cents autres spectateurs, au concert intitulé Carme Canel cante Jordi Matas donné dans le cadre du Macadam Jazz. Jordi Matas chante en Espagnol et un peu en anglais, des chansons jazzy dont certaines étaient subtilement marquées d'un tempo brésilien. Interprété en espagnol cela manquait un peu de sex-appeal, mais la voix de la catalane aux boucles dorées qui, entre chaque chanson, s'évertuait à nous parler dans sa langue natale, était tout à fait exquise.

Martine, la patronne du bar la Vertu s'était arrangée avec un traiteur pour qu'il y ait au moins un plat chaud sur le menu et nous avons eu la chance de déguster pour 12 Euros une tendre cuisse de canard baignant dans une sublime sauce aux cèpes servie avec quelques billes de pomme de terre. J'avais encore un peu faim au sortir de table, mais quel délice ! Le service à notre tablée qui comptait moins d'aficionados du jazz que de vrais gourmets, fut prompt et efficace (merci Caroline, Régis (au bar) et les autres !)
Jordi Matas - Macadam Jazz - place La Vertu
Carme Canel cante Jordi Matas sur la place de la Vertu mardi 28 juillet
Jordi Matas - Macadam Jazz - place La Vertu - spectateursJordi Matas - Macadam Jazz - place La VertuJordi Matas - Macadam Jazz - place La Vertu - spectateursGorka Benitez Bilbao - Macadam Jazz - place Saint Silain
Gorka Benitez Bilbao sur la place Saint Silain lors du second concert

Infos Ruy Blas

Durée : 2h15 environ
Mise en scène : Manuel Olinger
Distribution 2009 : Ruy Blas, valet de Don Salluste : Fabien Floris
Don Salluste de Bazan, marquis de Finlas /  Don Guritan : Bastien Bodecot
Don César de Bazan, comte de Garofa : Manuel Olinger
Gudiel / le marquis Del Basto : Samuel Yo
Doña Maria de Neubourg, reine d'Espagne : Maud Imbert
la Duchesse d'Albuquerque / la Duègne : Isabelle Duperray
Casilda / le Page : Camille Hazard

Contacts / réservation
M. Bastien Bodecot
tel : 01.43.76.43.05 ou 06.64.54.73.66
email : bastienbodecot(remplacez ces parenthèses par le symbole arobase)yahoo.fr web : http://ruyblas.site.voila.fr/ - http://www.compagniedivart

Infos Jazzogene

Jazzogène / O.P.A.
email Jazzogène : claudefortin(remplacez ces parenthèses par le symbole arobase)free.fr
tel O.P.A : 05 53 08 69 81
le programme du Macadam sur le site de la mairie

Libellés : , , , ,




Ouverture du bar La Vertu avec Caroline et Pablo publié le samedi 2 mai 2009

À ne pas manquer à partir de 18h00 ce samedi soir : ouverture du bar La Vertu (spectacle de danse à 21h) sur la place du même nom située dans la vieille ville près de la rue St Front.

Le bar la Vertu ouvre ses portes pour la saison estivale. En cette occasion, et aussi pour inaugurer leur compagnie « Un Des Temps Danse », Caroline Deville qui, comme je l'ai indiqué récemment, est la fille de Martine Montet la propriétaire et Delphine Perrière donneront un spectacle de danse contemporaine. Pablo ne dansera pas mais il dédicacera dès 18h00, un recueil de ses premières peintures qu'accompagnent des poèmes composés par Éva Dessales.Ouverture du bar La Vertu à Périgueux avec Caroline Deville, Delphine Perrière et PabloMartine Montet servant des boissons au bar la Vertu
Martine Montet en juin 2008 sur la place de la Vertu, une des places les plus tranquilles et sereines de la ville. Repas froids seulement.

Libellés : , , ,




Commentaire de Anonymous beauvert , le 2 mai 2009 12:42  

C'est Montesquieu qui va être content !

"Comme il faut de la vertu dans une république, et dans la monarchie de l'honneur, il faut de la crainte dans un gouvernement despotique ; la vertu n'y est point nécessaire et l'honneur y serait dangereux"

Longue vie à cette belle initiative !

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 2 mai 2009 13:30  

Arrêtez les poncifs ! Démocratie : "gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple" Le président de la république à été élu à la majorité ne vous vous en déplaise ? Ceci dit il vous est toutefois loisible de prendre encore la nationalité nord Coréenne.

Commentaire de Anonymous jean-pierre , le 3 mai 2009 10:26  

Monsieur l'Anonyme,

Respirez un grand coup, calmez vous, c'est le printemps, il fait beau !
et puis si vous avez un peu de temps, relisez mon post !

je me souvenais d'une phrase de Montesquieu où il y avait le mot VERTU, nom du bar dont William annonçait l'ouverture !

Rien d'autre Monsieur l'Anonyme,
Rien d'autre !

Commentaire de Anonymous Janus , le 3 mai 2009 14:59  

"Anonyme" tu dois avoir des raisons pour l'être et crertainement le rester.
Je te cite :
"Arrêtez les poncifs ! Démocratie : "gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple" Le président de la république à été élu à la majorité ne vous vous en déplaise ? Ceci dit il vous est toutefois loisible de prendre encore la nationalité nord Coréenne."
Tu trouves qu'il travaille pour le peuple M Sarkozy et ceux qui l'entourent ?
Si c'est le cas, tu est parmi le peu qui le pensent en France ! Descends sur terre !
Tu trouves normal de foutre des miliards dans les banquens qui se sont plantés seules, car des dirigeants incapables et je m'enfoutistes et en même temps nous dire que la secu a des trous donc il faut ponctionner les malades ? Derembourser des nouveaux medicaments, etc etc...
C'est ca pour le peuple ?
Je pense que si quelqu'un a sa place en Corée du Nord c'est bien toi, Sarko et la compagnie !
Faut cesser le délire Sarko a tout prix !

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 3 mai 2009 19:39  

Woua!
une vraie ambiance de 1er mai...

Commentaire de Blogger Periblog , le 3 mai 2009 19:45  

Oui, j'aurais mieux fait de poster quelques photos du défilé qui avait eu lieu vendredi matin dans les rues de Périgueux.

Cela n'a plus rien à voir avec le sujet du billet et ce n'était pas prévu ; mais pourquoi pas... Merci pour les commentaires, W

Commentaire de Blogger Brigitte , le 5 mai 2009 12:07  

Juste un mot pour refermer cette parenthèse du 1er Mai...
A chacun ses responsabilités et il me semblerais bien nécessaire que les responsables de cette crise , fussent ils banquiers ou boursicoteurs , paient leur obole à la mesure de leur revenus financiers plutôt qu'à la collectivité d'en assumer lourdement les conséquences ....je crois qu'ils pourraient encore acheter leur pain jusqu'à la fin du mois......et sans doute bien d'autres choses...
N'oublions pas que sans eux pas d'entreprise mais sans les bras qui les font tourner, point d'entreprise non plus....Cornélien comme sujet ....

Une petite selection de mes billets



Téléchargement des signets en cours / Tabs loading

Téléchargement des signets en cours / Tabs loading

Téléchargement des signets en cours / Tabs loading

PERIBLOG COMPTE PLUS DE 340 BILLETS...

Voici ci-dessous mes 25 derniers billets. Voir les archives (dans la colonne de droite) pour le reste mois par mois